Conteur sur pause

Les clients comme les mots se font attendre. Ils ont froid et manquent de lumière.

C’est la déprime automnale, le changement d’air, le temps de se faire à l’idée.

Je suis pas pressé. Je laisse le moteur ronronner en attendant que le souffle revienne.

 

Si les histoires de taxi vous manquent. Allez faire un petit tour en compagnie de Rawi Hage.

Son Carnaval vous fera faire un beau grand voyage. La course en vaut amplement le coût.

 

Publicités