Conteur sur pause

Les clients comme les mots se font attendre. Ils ont froid et manquent de lumière.

C’est la déprime automnale, le changement d’air, le temps de se faire à l’idée.

Je suis pas pressé. Je laisse le moteur ronronner en attendant que le souffle revienne.

 

Si les histoires de taxi vous manquent. Allez faire un petit tour en compagnie de Rawi Hage.

Son Carnaval vous fera faire un beau grand voyage. La course en vaut amplement le coût.

 

Advertisements

19 réflexions sur “Conteur sur pause

  1. Ce sont les mots de  » Notre » chauffeur de taxi qui vont nous manquer. Mais, bon, on l’aimeeeeu; alors c’est bien normal qu’on l’attende … impatiemment… mais en lui envoyant toute notre affection pour réchauffer son moment de pause !

  2. Salut Pierre,
    J’ai soif de lire quelque chose de nouveau et à chaque fois que j’y passe. Rien de neuf depuis novembre 2013.
    J’ai lu tes deux livres, j’ai parcouru tous les posts et j’ai envie de lire d’autres nouvelle aventures de toi.
    Tu hibernes dans le sud ou quoi? A quand le retour?

    13-ami-callement

  3. En France, les cerisiers ont déjà semé leurs fleurs aux quatre vents, le lilas flétrit sur les branches, les manches et les jupes raccourcissent… le dégel, le printemps, quoi. Du coup, votre hibernation nous semble bien longue. Je suis sûr que l’hiver canadien aura couvé de belles déambulations. Vivement votre retour ! Amicalement

    Nicolas (des-routes.blogspot.fr)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s