Pause pinceaux

Mes murs étaient mûrs pour un coup de peinture.

Je laisse le découpage à ma nouvelle coloc Stéphanie et comme de raison c’est moi qui roule… Y’a des choses qui ne changent pas 😉

Je donc parqué le taxi pour quelques jours et je vous reviens bientôt avec de nouvelles couleurs et de nouvelles histoires nocturnes.

Bizarre cette idée de mettre de l’apprêt, avant !

Publicités

12 réflexions sur “Pause pinceaux

  1. J’ai toujours trouvé ça drôle,moé’si.J’ai déjà niaisé mon frère avec ça:-Oui mais Bob,si ça c’est le gallon d’après,pourquoi on le pose AVANT??-Pas apprêt comme dans après,INNOCENT,on dit apprêt parc’que c’est l’apprêt,mais on le pose avant.Ah pis,va don’…-Ok,ok Bob,calme-toé là,pis roule 🙂

  2. Ça fait deux semaines que mon chum ne cesse de dire, bon faudra changer les couleurs. Je ne dis rien car je sais qui va rouler et rouler et encore rouler, c’est moi batata parce que lui il va encore partir et revenir pour dire les coins ont pas été bien faits. Dans ce temps, je sors car sinon c’est lui recevrait le rouleau sur la face:-) Et qu’il ne me sorte pas une couleur style vert laitue romaine ou rouge passion je regrette encore d’avoir choisi orange automnal le couloir ressemble à celui d’une maison close. Courage!

  3. Et le si français mot « primer », ça règle aussi bien des problèmes!… mais ça n’empêche pas le découpage et le « roulage » !

  4. L’humour belge.. presqu’aussi bonne que vos frites ! hihi… Ah.. c’est toi qui roule d’habitude ?! un double sens.. si oui, je comprend un peu mieux d’où viennent tes merveilleux textes lol.bonne peinture.. et respire la pas trop là !

  5. Bonne pause, Pierre. J’ai une demande un peu spéciale à faire. Je lis ton blogue depuis quelques semaines et ma vision des chauffeurs de taxi se transforme grâce à toi. Puis, je t’envis car tu es ton propre patron contrairement à toi. Ta plume est superbe et j’aime bien lire tes histoires pleines de psychologie. J’aurai besoin de prendre un taxi vers 3h30 la nuit de samedi, 13 mai. Je ne sais pas si ça se fait, refusé n’est pas battu, mais je voudrais savoir si tu pourrais pas m’amener moi et ma femme dans l’ouest de l’ile en partant de près du parc de la Vistitation où tu as eu une aventure avec un petit morveux! Je pourrai avoir la chance de te rencontrer et ce serait super de lire tes histoires par la suite. Juste pour ça! Si ça marche pas tant mieux et si jamais ça marche, voici mon couriel: j_plavoie@videotron.caSalut.Jean-PierreEn passant, moi aussi j’ai un blogue à http://www.photojpl.com/blog

  6. « Et comme de raison c’est moi qui roule… y a des choses qui ne changent pas »Que c’est subtil, que c’est nuancé. Que ça ramène en arrière et peut être pas si loin que ça finalement. »digit-ized »

  7. @ Jean-Pierre Merci pour ton charmant commentaire. J’apprécie.Mais je ne me sert pas d’un taxi la nuit pour me monter une clientèle. Ça n’a rien de personnel. C’est juste que si je te files mon numéro, je ne vois pas pourquoi je refuserais pour un autre et un autre et un autre. Faudrait que je ménage les suceptibilités, faudrait que je justifie pourquoi je prends untel et pas un autre. J’ai déjà tout le mal du monde à gérer mon courrier et les commentaires, ça deviendrait vite un fardeau. Tu comprends?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s