Une idée dans le vent

Assez tranquille merci cette nuit. Pas de client sur le point de dégobiller, pas de potin croustillants, pas de rencontre transcendante, pas d’enragé du volant, le calme plat quoi. Juste la route, la musique, le temps qui passe, des heures sans heurt.

Je me disais qu’il n’y avait pas de quoi bloguer à sa mère quand à la toute fin de ma nuit, je me suis ramassé dans le coin de Queen Mary et Décarie. Au début je n’ai pas porté vraiment attention. Y’a tellement d’affiches de toutes sortes ici et là que ces « trucs » se fondaient dans le décor. Tout à coup, stoppé à l’intersection, une bourrasque a fait bouger de quoi au dessus de ma tête. C’est là que je les ai vues.

Un parc d’éoliennes! Faites avec des pancartes électorales! Des dizaines tout autour!

À partir de là, allez-y de vos propres réflexions. Recyclage? Concept artistique? Message politique? Environnemental? Toutes ces réponses?

Personnellement, j’ai trouvé l’idée extraordinaire.

Dommage que d’ici quelques jours nos amis les cols bleus auront tout ôté.

Comme un coup de vent….

Publicités

30 réflexions sur “Une idée dans le vent

  1. peut etre que ce n’etais que pour provoquer quelques sourires?… bon bon je sais, ca sonne un peu innocent, vous me direz que personne ne se donne autant de mal pour faire sourire des inconnus… sauf que 😉 moi j’aime bien y croire.

  2. Tout au long de la route, dans le parc de la Mauricie comme en Gaspésie (et partout ailleurs), il y a des centaines d’Inuktshuk (well, j’imagine que ça s’écrit autrement). Montréal n’ayant pas tellement de galets sur le bord des routes, l’idée des éoliennes est mignonne !

  3. Je viens de trouver ton blogue (pas trop difficile, on en parle partout !). J’achète le livre pour rattraper mon retard et j’embarque :o). C’est super de passer du côté passager au côté conducteur en te lisant.

  4. Dans son cas, il aurait dû commencer l’origamie avant la fin de la campagne…en effet, c’est super concept. Même que je ne sais pas qui a fait le coup, mais c’est un peu comme les fresques des bretelles à québec, c’est de l’art urbain qu’on devrait conserver, voire exploiter! lol

  5. Je viens de passer exactement 270 minutes à finir de lire les 8 derniers mois de votre blog et je suis «sur le cul». Pour une fille qui dit qu’elle ne vivra jamais à Montréal parce que c’est trop gros et ça pue, je crois que je commence à avoir envie de la voir avec vos yeux la ville-monstre. Sur les pressions de l’Élu, je viens de démarrer mon propre coin de web parce que semble-t-il que j’avais quelque chose à dire. Assez troublant comme idée quand je vous lis. Mais je me dis qu’on vient presque du même endroit (finissante en histoire héhé) c’est déjà bon signe. Bravo! J’ai votre livre en main, encore des heures de plaisir en perspective!

  6. J’écoutais le bulletin de nouvelle de 22h à TVA, et puis il semble que ce soit l’oeuvre d’une étudiante en art à l’UQAM, qui est très touché par l’environnement.Bref, vraiment sympa comme idée

  7. Je trouves cela sympatique aussi….comme mentionné par Lul’oups…presque poétique !;-)Lady….qui a du rattrapage de lecture à faire…et qui commence par son Blogueur préféré ;-)))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s