Le ti-cul

— Vous faites attention pour pas en renverser OK?

— Pas de problème boss.

Je me demande quel âge peut bien avoir ce kid. Onze ans? Douze peut-être? Accompagné d’un autre garçon à peine plus vieux que lui, ils se vautrent sur la banquette arrière et se partagent une grosse king can de bière.

J’sais pas si c’est l’effet du houblon, mais le plus jeune est volubile. Avec un discours qui semble être copié d’un adulte de son entourage, il jase de dope, de prostituées, de magouilles diverses. Son comparse entre deux gorgées de bière, boit ses paroles.

Je me dirige rapidement vers l’endroit qu’ils m’ont demandé en me retenant pour ne pas rire de la situation, mais plus je roule, plus je doute de la frime du ti-cul. Les histoires qu’il raconte d’une voix qui n’a pas encore muée sont suffisamment garnies en détail pour me faire réaliser que j’ai à bord un vrai petit pusher.

Un enfant d’école qui joue un jeu dangereux dans la cour des grands.

Quand j’arrive à destination, le petit maudit sort de ses poches une liasse de 20 dollars, une couple de mois de salaire en ce qui me concerne. Il me dit qu’il aime ma façon de conduire et me demande mon numéro de téléphone. Il ajoute qu’il cherche des chauffeurs comme moi pour faire des « livraisons »!

Pendant un instant, une grosse envie de mettre mon pied au cul de ce ti-cul me traverse l’esprit…

Je serre les dents, lui donne son change, décline son offre et lui dis de faire attention à lui.

Secoué, j’ai poursuivi mes déambulations.

Publicités

16 réflexions sur “Le ti-cul

  1. J'ose pas imaginer tout ce qui vous est passer par la tête en voyant ce jeune sortir une liasse de $20 de ses poches . Et les parents là dedans ils ne se posent pas de questions , leur jeune d'environ 12-13 ans qui entre à la maison et sent la boisson et qui se procure des biens , ils se demandent pas d'où vient cet argent , en plus de l'heure à laquelle ils entrent , compte tenu que vous travaillez de nuit M.le taxi 😉 Heureusement ce ne sont pas tous les parents d'aujourd'hui qui sont comme ça , il y a de l'espoir , mais la criminalité commence très jeune donc l'avenir ce celle-ci est assurer aussi . Bonne journée M.le taxi 🙂 Francine une heureuse maman et mamie

  2. Beau texte, mais difficile.Puis-je suggérer à Anonyme que dans ce cas, il n'y a probablement pas de «parents». Ou que s'il y en a, ils ne répondent sûrement pas à la définition traditionnelle et ont plutôt agi comme modèle pour leur fils…

  3. Pour être intervenante avec les ados en difficulté… je ne peux que dire que votre histoire est sûrement véridique… que ces enfants étaient sûrement plus touchés que vous ne le pensez! Parfois la vie est d'une tristesse 😦

  4. À Olivier je n'ai pas oser le dire mais l'ai penser , je n'aime pas créer de controverse , mais je sait très bien que les parents lui on peut-être servi de modèle , pour en avoir vu au moment où j'ai élever mon fils 🙂 Francine heureuse maman et mamie

  5. Ayoye ! À cet âge là, je jouais encore avec mes Lego et je portais des "joggings"…Triste de voir dans quelle société vivent nos jeunes aujourd'hui…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s