Malade

Finalement, l’hiver s’est décidé pour de bon. Une bien belle bordée. Un bien beau bordel. Le trafic au ralenti, les routes qui rétrécissent à chaque fois que la charrue passe, les courses qui se prolongent, la liste d’appels qui s’allonge, ce n’est certainement pas un chauffeur de taxi qui va se plaindre du mauvais temps.

J’adore rouler quand les conditions déroutent. Passer au travers une nuit de tempête et mener tout le monde à bon port est un beau challenge pour tout chauffeur de taxi qui se respecte. Rien de tel pour rompre avec la routine, pour changer le mal de place.

C’est ce que je me disais emmitouflé dans mes couvertes, grippé.

Loin du front froid, j’ai troqué les courbes pour les courbatures, les clients pour les kleenex et les virages pour un virus.

Je tempête contre la maladie qui m’a tenu loin de la route. Je rafale ma peine et retourne m’étendre.

Publicités

9 réflexions sur “Malade

  1. Casser un grippe : un verre d'eau dans lequel on met 1 cuil. à soupe de peroxide 3%. On se gargarise tout le verre. Même si on avale quelques gouttes c'est pas grave.Résultat assuré. C'est une question d'oxygène des cellules.Les bonnes ont besoin d'oxygène, les malades ont horreur de l'oxygène. Avec ce liquide elles s'éclipsent et vite. Maty

  2. Toujours bon de venir ici. À toutes les fois que je rôde en ville et que je trouve le décor beau. Je pense à vous. Je me demande si vous avez vous aussi sorti votre caméra. Bon soin, comme dirait ma grand-mère… Un peu de rhum et du miel dans du vin chaud… ça aide dormir et ça tient chaud!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s