Randonnée Nocturne (2e partie)

DING ! DONG ! Je sonne une deuxième fois. La nuit on nous demande souvent de ne pas sonner quand on va chercher des clients pour ne pas réveiller personne. Ici, ils vont être servi. J’entends le clebs qui jappe de l’autre bord de la porte. Au son et aux traces que je vois sur le balcon, ça m’inquiète pas trop. J’entends maintenant quelqu’un qui s’amène. La lumière s’allume et une voix de femme derrière la porte demande de quoi il en retourne.

– « Je suis chauffeur de taxi, votre jeune vient de me voler madame !  »

La porte s’ouvre, elle est en pyjama pis elle a pas l’air trop trop de bonne humeur. Je me doute que ça doit réveiller raide un peu. Je suis encore essoufflé de ma randonnée dans le parc et je lui raconte un peu ce qui vient de se passer. Elle a l’air vachement sceptique et me demande si je suis sûr de ça? D’après elle son garçon est rentré depuis longtemps pis que…

-« Écoutez madame, regardez ses bottes sont justes ici et sont encore pleine de neige. Y’a même votre chien qui est sorti sur la galerie, les traces sont encore fraîche!  »

Pendant ce temps un monsieur qui doit être le père descend du deuxième et a l’air encore moins de bonne humeur que sa femme. Je lui fait un signe de tête et m’excuse de déranger mais j’aimerais être payé pour ma course. « On va tirer ça au clair » qu’il me répond. « ALEX !! Descend icitte tout de suite ! » Mon petit christ se pointe en haut des marches, je savoure le moment en me disant que j’aimerais pas être dans ses culottes. Quoique les miennes qui sont trempées de bord en bord ne sont pas tellement mieux. Il se mets à jouer au gars pas réveillé qui se demande ce qui se passe. Il nie en bloc, il m’a jamais vu de sa vie, que jamais il n’aurait fait une chose pareille, etc. etc. Faut dire qu’il est bon le petit maudit. Tellement qu’il sème le doute dans l’esprit de ses parents qui malgré les apparences semblent vouloir pencher en sa faveur.

-« Tu m’a jamais vu han? Comment ça se fait dans ce cas là que je sais que t’étudies au cegep d’Ahuntsic en technique d’administration, pis que t’as une job à temps partiel dans un restaurant du Vieux-Montréal ? »

Silence… Je vois la face du père qui change du tout au tout. Il serre les dents. Mon petit crisse est en état de décomposition accélérée. Je dis :

– « Écoutez, réglez ça entre vous, je retourne chercher mon taxi de l’autre côté du parc pis je veux être payé pour ma course. »

Je sors de la maison en me disant que ça valait vraiment le dérangement. Je suis pas mal fier de mon coup. Je me rends compte alors que je ne sais pas trop ou je suis. C’est hors de question que je repasse par le parc ! Je me mets donc à marcher vers le haut de l’avenue et arrive au boulevard Gouin. Ça me prends un autre 15 minutes pour retrouver mon cab. Amplement de temps pour laisser la petite famille laver leur linge sale. Que je crois… De retour au bungalow, le père m’annonce tout de go que je me suis trompé d’adresse, que ce n’est pas son garçon qui a fait ce que j’ai dit et qu’ils n’ont aucun compte à me rendre ! PARDON ? Il me referme la porte au visage… Ciboire ! C’est génétique leur affaire? C’est à mon tour de serrer les dents. Je bouille. OK d’abord… Tant qu’à perdre ma nuit aussi bien la perdre à fond. J’appelle le 911 et retourne me réchauffer dans le taxi car ça risque d’être long. Donc j’attends et rumine en me disant qu’une roche à travers la vitre du salon aurait pu faire l’affaire. Ou un cocktail Molotov? Y’a plein d’images qui te viennent en tête… Mais je pense aux chiens. Celui qui se faisait aller la queue en me léchant la main dans le portique, pis aux autres qui se font attendre. Les 5 cennes continuent de s’ajouter au compteur qui affiche plus de 50$. De temps en temps je vois les rideaux de la vitre que j’veux péter s’ouvrir et j’y vois des fois la mère, des fois le père… Ben oui chus encore là mes osties ! Y’ est 4 heure et demi quand la police arrive. Je suis impressionné de leur diligence… Même pas une heure ! Je leur raconte l’affaire, je les amène à la bordure du parc pour leur montrer les traces qui restent, parce que les autres se sont recouvertes de neige. Là j’aimerais donc pouvoir confronter encore ma petite famille, mais les agents me demande d’attendre dans mon véhicule. J’sais pas ce qui se dit dans le bungalow mais ça doit leur faire chier des briques… 10 minutes plus tard, la police sort de la maison…
[suite et fin demain ]

Publicités

18 réflexions sur “Randonnée Nocturne (2e partie)

  1. haaaaaaa noooooon! pas une autre suite!!! on dirait vraiment 24 comme disait JL dans le post précédent. J’ai hâte à DEMAIN pour savoir comment ça va se TERMINER, hein Pierre-Léon? hehe 😉

  2. J’ai trop hâte de voir comment ça va finir… Sérieusement, on dirait vraiment un épisode de « 24 », avec pleins de rebondissements, et toujours un petit « teaser » pour nous garder jusqu’à la prochaine partie 😉

  3. Je tiens à te féliciter, habituellement, jep arcours quelques blogs ici et là et jamais un m’accroche mais celui0ci est vraiment intéressant! J’en ai pas fait le tour encore au complet mais je compte le faire!!! J’ai hâte de savoir ce qui arrive ave cle p’tit crisse! ( Vive Montréal hein? )

  4. Wow, t’es rendu une vraie vedette, mon Léon!Et maintenant que tu atteins un sommet de popularité, tu te permets de faire l’agace-histoire? ;-)Bon, ça a été dit 100 fois déjà, mais j’ai bien hâte à la suite (et j’espère la fin!) de ton aventure!!Encore merci de ta contribution à mon ammusement personnel!Et j’en profite pour te souhaiter une bonne nuit de travail (s’il y a lieu), avec le temps qu’on a, ça risque d’en être une occupée.

  5. ‘Fait chier les maudits « À suivre »!Je vais dire comme 6mon, agace-histoire. Pfff. En tk les parents de ce jeune-là sont pas mal fuckés… que veux-tu, c’est ça les parents qui acceptent pas que leurs enfants font quelque chose de mal.J’espère que tu vas l’avoir ton cash, 50$ ça commence à faire beaucoup :)En tk la prochaine fois que le kid call un taxi, s’il s’aperçoit que c’est toi, c’est sûr qu’il va se pousser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s