Apocalypse et pneus d’hiver

Merde ! J’pensais que les universitaires faisaient relâche cette semaine. Je m’attendais à avoir une grosse nuit mais la seule chose qui a fait relâche ce soir c’est la clientèle. Bah! Pas trop grave, j’en ai profité pour lire et écrire en attendant les appels. J’ai pris quelques photos, dont plusieurs au coin de Peel et St-Jacques où on démolit le vieux dépôt de la CP pour faire place à de nouveaux condos. Maudit que j’aurais préféré qu’on y construise ce fameux stade de base-ball. Je m’imaginais déjà, l’été avec une couple de petites broues assis dans les « bleachers » à regarder nos z’amours avec le Centre-Ville comme background… Tant pis. Là ce seront quelques fortunés qui profiteront de la vue. Ça fera toujours quelques centaines de clients potentiels de plus dans mon secteur.

Nuit tranquille donc. Même la fermeture des bars fut pathétique. Quand le trois quart des autos qui roulent en ville à 3 heures du mat sont des taxis, faut pas s’attendre à des gros chars. 😉 J’ai quand même eu droit à un allumé de première en fin de nuit. Je l’ai embarqué au Club Sandwich dans le village. Il s’en allait à Notre-Dame de Grâce ( communément appelé N-D-G ou pour les intimes: No Damn Good ;-)) Faque j’ai pris le tunnel Ville-Marie pis ça speedait. Mais pas autant que mon client. Le terme verbo-moteur est même faible pour le qualifier. Je ne sais pas à quoi il carburait mais ça avait l’air d’en être de la bonne. La conversation est passée de la température, au réchauffement climatique, à l’apocalypse, aux Révélations, à Jésus, aux pneus d’hivers ( Ça coïncidait avec ma sortie du tunnel), au prix du gaz, retour au réchauffement global, aux milieux humides, aux batraciens, retour à la fin du monde, au péché originel… J’peux tu dire que j’avais hâte d’arriver ? Le gars avait le piton collé… Cybole man prends ton souffle, salive un peu, fume un pétard, fait de quoi !! Tout ça parce que j’y ai demandé si sa soirée avait été bonne… Même à destination et après m’avoir payé, il me parlait encore. La guerre, Bush, encore l’apocalypse, Nostradamus… « Excuse-moi c’est intéressant mais c’est parce qu’il faut que je ramène mon taxi au garage… » Il est sorti de l’auto mais a gardé la portière ouverte encore une bonne minute me proposant les titres de livres qui changeraient ma vie et patati et patata… Y’a fallu que j’embraye et commence à avancer pour qu’il se décide enfin à la fermer. La porte. Lui j’suis sûr qu’il jase encore… L’apocalypse, Adam et Éve, les grenouilles , les pneus d’hiver…….

Publicités

13 réflexions sur “Apocalypse et pneus d’hiver

  1. Dans le fond c’était plus drôle que d’autre chose. On aurait dit qu’il voulait dire trop d’affaires en même temps. C’était pas toujours fou son affaire mais ça sortait un peu tout croche…Dur à suivre mettons 😉 C’est ce qui met du piquant dans une veillée…Pis effectivement ça tient réveillé. Pas autant que l’état des routes quand même, mais pas loin 😉 A Nitro : en général j’fais du 5 a 5

  2. les textes sont absolument…étonnants par leur fraîcheur et leur réalisme…on essaie de sentir l’odeur de cet être énorme…à travers ton textemais …les photos font pleurer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s