Vol de nuit

La lune apostrophe une ville dégoulinante. Montréal est devenue l’île des sueurs. Pas la moindre brise pour atténuer la suffocation. La chaleur irradie du béton. Je roule depuis plus d’une heure sans client. Le taxi en mouvement m’offre juste ce qui faut de vent. Le climatiseur m’a lâché, les clients aussi, je tourne en rond sur une asphalte molle en pensant à une bonne bière froide. Sur la radio pas d’appels quand j’aperçois ce type sortir d’une ruelle.

Il ouvre la portière de derrière, y jette un grand sac de sport et vient s’asseoir à côté de moi. Il recule sa banquette jusqu’au fond et sans qu’il m’ait demandé quoique ce soit, je me remets à rouler. Le gars s’est tourné vers le sac, y a glissé une main qu’il retire en tenant une bouteille de cognac déjà entamée. Il l’ouvre et s’envoie une bonne rasade. Il me tend ensuite la bouteille.

– Je suis en service, vieux.
– Moi j’viens de finir. Me répond-il avant de s’envoyer une autre gorgée de V.S.O.P.
– Et qu’est-ce tu fais de bon?
– J’fais des apparts.
– …
– Inquiètes-toi pas, j’vais te payer…
– J’espère! Ça fait deux heures que je roule dans le beurre.

Encore sur l’adrénaline, le gars a ramené le sac sur ses genoux et il se met à le déballer. Il me raconte son aventure en faisant l’inventaire de son cambriolage. J’me dis qu’il faut avoir du nerf pour faire ce qu’il fait par cette chaleur alors qu’il y’a plein de monde en train de prendre l’air sur leurs galeries.
Du sac il sort un portefeuille et commence à trier les cartes en prenant bien soin de me cacher ce que je pourrais y lire. Le gars est loin d’être idiot et il m’impressionne tout autant que je m’en méfie. Je jette des coups d’œil furtifs vers le sac et j’y vois un petit système de son, des cédés, du linge qui doit servir à amortir le choc des bouteilles. Du menu fretin tant qu’à moi…

– Shit ! J’pensais ben trouver du cash dans le portefeuille, va falloir que tu me trouves un pawnshop pour que je puisse te payer.
– Hum, c’est dimanche soir ça sera pas évident!
– Tu connais pas de place qui pourrait m’acheter ça?
– Peut-être sur la rue Ontario, on peut ben aller voir, mais j’te promets rien!

Sur le trajet le gars me demande s’il peut fumer mais on n’a pas de feu ni l’un, ni l’autre. Il me parle encore de sa soirée, comment il est sorti in-extremis par la porte de derrière alors qu’il entendait la clef tourner dans la porte de devant. J’me demande jusqu’à quel point il en rajoute, mais j’embarque dans son jeu tout en continuant de rouler. A un feu rouge le gars me regarde, me dit de ne pas bouger et part en courant vers un dépanneur qui se trouve là sans doute pour aller se chercher de quoi s’allumer. Pendant quelques secondes ça me démange de décoller avec le larcin mais le gars a été franc dès le départ avec moi et après tout c’est lui le voleur pas moi!

N’empêche qu’après trois, quatre pawnshops fermés, le gars m’a laissé une dizaine de disques compacts pour me payer le prix de sa course. J’ignore si ça fait de moi un complice, mais ça fait une pas pire anecdote à raconter…

Publicités

62 réflexions sur “Vol de nuit

  1. Mon cher Léon,Après réflexion, je suis d’avis que tu as passé à côté d’une belle occasion d’agir en bon citoyen.Il existe sûrement un code secret qui indique à ton répartiteur qu’il faut appeler les policiers. Les policiers auraient été là en moins de deux. Ton voleur n’aurait jamais eu le temps de s’en prendre à toi. Je pense même que dans l’action, ça lui aurait demandé du recul avant de comprendre que c’est toi qui l’as dénoncé.En connaissant le point de départ de ta course, les policiers auraient pu retrouver la victime du vol et aurait pu lui remettre ses biens. Et cet enfant de chienne de voleur aurait été arrêté et fiché.Pour avoir été cambriolé, je suis bien placé pour savoir que ce crime laisse de graves séquelles. Je ne parle pas des biens, mais du sentiment d’insécurité qu’il crée.Tu dis que ton sens moral s’est érodé à force de cotoyer les voleurs et les junkies… je trouve cet argument d’une tristese inouïe. Je connais des policiers qui n’ont rien perdu de leur sens moral. Pourtant si quelqu’un cotoie les merdes de notre société, c’est bien eux!Moi-même, comme avocat, j’en ai connu des voleurs et des fraudeurs, pourtant ma probité est intacte. Et si je suis témoin d’un crime ou de la fuite d’un criminel, et que je peux appeler les flics sans me mettre en danger comme tu aurais pu le faire, je le fais.François de BOUCANE.COM

  2. Oh Pierre Léon, tu déchaînes les passions (sur le mode haiku). Le Zizou du taxi a encore frappé. La théorie c’est une chose, la réalité une autre. Moi, j’aurais été trop moumoune pour le laisser monter!Pour François et son show de boucane, avocat à la probité intacte (!) Heu, chéri, graver des CD sans payer de droits d’auteurs, c’est quoi? Une fille qui vit aussi de ses droits d’auteur.Duh.

  3. pierre-léon contacte la police de montreal, il me contacterons et fais ça vite parce que eux pas sur qu ils vont accepter ta version et moi je veux récupérer mes choses,maudite marde

  4. comme disait l’autre, plutôt comique que les moralistes soit pratiquement tous des utilisateurs anonymes et que les autres montre leur nom à la face du monde! Je trouve ça drôle qu’ils aient honte d’avouer qui ils sont si ils n’ont tellement rien à se reprocher! Personellement j’ai été cambriolé 6 fois déjà, et je crois qu’il faut être drôlement naif pour se croire plus en sécurité parce que t’as jamais été volé! Que quelqu’un soit entrée par effraction ou non chez toi te donne pas plus de chances que ça se reproduise, c’est le lieu qui fait la différence. (il y avait un champ derrière chez moi à l’époque des vols…)By the way, les pawn shops vivent de quelque chose! J’aimerais bien savoir combien des « honnêtes citoyens » y ont déjà acheté quelque chose de volé…Relaxez! il va les ravoir ses affaires le gars.Pierre-Léon, profite des CDs, parce que ceux que je me suis fait voler moi, j’espère que c’est quelqu’un comme toi qui les écoutes!!!

  5. je suis anonyme mais mon nom est j-pierre Pierre-Léon tu a bien fait de rien faire pour la police ecouter les autres qui parle pour rien si le voleur ce souvien du numero du taxi pis qui rapel notre bon oui oui bon pierre-léon il vas en manger toute une donc il a bien fait de rien dire

  6. « Par contre, je serais incapable d’écouter les CD que le gars m’a donner sans me dire que ca appartient a du pauvre monde qui se sont fait voler. Sans me dire qu’a cause de ces petit cd, des gens sont probablement troublé et traumatiser, ils ont surement peur de trouver qqn chez eux chaque fois qu’il entrent. »Et oui, et tu n’as jamais rien acheté dans une PAWN SHOP ou dans un Marché aux Puces ET n’avez jamais dowloadé de la musique sur Kazaa et autres!!!!!Je ne suis pas ici pour dire que le vol est bien, loin de là, mais faudrait des fois comprendre un peu les raisons du vol…-Il y a des gens qui volent pour faire du cash point à la ligne…(et que je suis certaine qui n’aurait pas payé sa course de taxi)-Il y a ceux qui volent pour la « survie »… Tu sais, ceux qui ont une famille à nourrir et qui n’ont pas d’emploi et cherchent désespérément un emploi, mais pas d’études (car ca coute cher)… Le chômage est échu. Ces gens là, sont honnêtes et ne veulent qu’une chose, pouvoir nourrir la famille et vivre leur vie… Si ce n’aurait pas été un bon gars, il n’aurait jamais payé son taxi… Il l’a fait et pour moi, c’est un signe que dans le fond, c’est un bon gars…Justement, la dernière fois que je suis allée faire un tour dans le vieux, je suis allée au KEG… À l’entrée à l’extérieur, il y avait un itinérant… Je sais pas pourquoi, mais c’est peut-être à cause que je ne suis pas de la ville, j’avait peur d’eux… J’avais une cigarette et donc, je ne pouvais entrer dans le resto… J’en ai appris des choses… Ce gentil monsieur, disait aux gens s’ils étaient pas stationnés dans des endroits ou l’on pouvait stationnner, il leur disait, « vous allez avoir un ticket monsieur »… Il m’a même dit que le stationnement devant le resto avant était gratuit après 21 heures mais maintenant non, et que il avertissait le monde et ils l’envoyaient chier… Il était là certes pour quêter de l’argent mais en retour, il leur faisait sauver des tickets… J’ai fumé une autre cigarette avec ce monsieur car il était vraiment sympa. Je lui ai dit que je me commanderais un gros steak et que je demanderais les restants dans un « doggie bag » pour lui… Il était tellement content et moi aussi… Morale de l’histoire, oui, comme dans tout, il y a des gens gentils, et d’autres pas…Un avocat très bien connu à MTL qui n’as pas payé ses impôts depuis je sais pas combien d’années, finalement, il vole notre Gouvernement, qui dans un sens nous vole car les gens comme cet avocat qui en as de l’argent en masse le vole…OUF, Y’EN A PARTOUT DES VOLEURS, PEUT-ÊTRE MÊME Pour moi, tout ceux qui prennent de la musique sur internet sont des voleurs!!!!Je l’avoues, je suis coupable…

  7. Oh là là toute une polémique ! Bien sûr qu’il aurait pus dénoncer ce voleur, mais il aurait pus mériter quelques baffes par le gars aussi si celui ci aurait eu des doutes.Et puis je mettrais ma main au feu que ce qui ce sont fait cambrioler par cet homme, ont réclamer des choses qu’ils ne possèdait même pas !Lâche pas Léon, j’adore ton blogue!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s