Crotte sur le Coeur


Hier soir j’ai parqué le taxi aux abords de la place Émilie-Gamelin. Un bonne partie de la semaine dernière se tenait le festival État d’Urgence. J’ai pris quelque minutes pour aller boire un café et regarder un peu le film de Roach.
Je ne ferai pas de misérabilisme de bas étage mais côtoyer ne serait-ce que quelques instants le vrai monde de la rue, ça remets pas mal de choses en perspective. A l’approche de l’hiver, je ne peux qu’avoir un pincement au coeur pour ces âmes errantes qui soir après soir chercheront une place pour ne pas crever de froid.

Pendant votre magasinage des fêtes essayez d’être gentils avec ces « crottés » qui vous tendrons la main…

Publicités

13 réflexions sur “Crotte sur le Coeur

  1. Beau post, très touchant…Je me fais personnelement une petite mission d’aider au moins un sans abri par hiver; je lui paie quelques lunch, apporte des vêtements chauds, une couverture,un café, des sous, etc…Dans le fond, ça me fait aussi plaisir à lui qu’à moi.Aidez-en au moins un, vous verrez le sentiment d’accomplissement emplir votre coeur en cet hiver glacé…

  2. Salut Pierre-Léon,T’inquiète, je pense exactement comme toi. Ils font bien plus pitié l’on pense. D’autant plus que la majorité d’entre-eux souffre d’une maladie mentale, et que le système ne peut, ou refuse de les prendres en charge.

  3. j’ai fait la connaissance de votre blog par la cammionneuse qui est passée à France Inter. Et comme j’ai envie de connaître le canada alors je voyage sur les blogs canadiens que je ne connaissais pas. je suis en france, françaisebonne soirée. votre blog est intéressant, je le mets dans mes favoris.

  4. Pierre-Léon,Voilà pourquoi j’apprécie ta personne. Tu es d’un humanisme, tiens comme ma mère:-) qui avant de manger pense toujours à ceux qui ont faim et réserve toujours une partie du repas pour les moins chanceux qu’elle. Merci d’être comme tu es!

  5. Tous les lundis matins, en me rendant au travail, je tombe sur le même clodo qui roupille d’alcool dans les marches du corridor de la station de métro. Chaque lundi matin, depuis un mois, je lui laisse un oeuf McMuffin avec un café dans un p’tit sac. Je sais pas si j’aide, si j’essaie de me racheter, ou quoi que ce soit. En tout cas… c’est ma petite part.

  6. Salutcomme toi je fais du taxi la nuit, a mtl. L »autre jour j »ai donne un lift au un sans abri qui cherchait l’armee du salut, pour dejeuner. J’espere seulement, qu »il l’on cru ,, meme si il arrivait en taxi a l »arme du salut.

  7. Les fêtes arrivent et bien des gens penseront aux gens moins fortunés pour cette période. Mais après faut pas les oublier.La pauvreté c’est pas rien que pendant un mois par année.

  8. Surtout qu’ils n’ont rien demandé à personne.Ca me fends le coeur mais malheureusement, ne travaillant, je ne peux pas donner à tous.Je donne toujours un petit sourire, ca coute rien et ca fait toujours plaisir (du moins j’espere).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s