Le face à face

Attendant sur un coin, je vois sur ma gauche un berger allemand que retient de peine et de misère une femme qui passe près de perdre l’équilibre sur une plaque de glace. Sur la droite arrive une autre femme portant le voile sous sa tuque. Elle tire un traîneau sur lequel un petit garçon pointe de sa mitaine le gros chien qui s’en vient vers lui.

La femme de gauche a un mal de chien pour retenir son berger qui agite frénétiquement la queue à la vue du bambin. La mère de ce dernier fait ce qu’elle peut pour s’interposer, mais le chien la contourne sans difficulté et va directement poser son museau dans le visage du petit qui est tout sourire.

La rencontre ne dure qu’une seconde à peine. Le temps d’un lichage de bout de nez. Un face à face impromptu et improbable, un moment de pur bonheur dans cette soirée de glisse et de glace.

La femme du chien a semblé s’excuser timidement en tirant sur la laisse. Tirant sur son traîneau, l’autre lui a souri semblant dire que ce n’était rien.

Un grand sourire accroché au visage, je suis parti de l’intersection et suis retourné jouer dans les rues de la ville.

Publicités

6 réflexions sur “Le face à face

  1. Le petit avait peut-être un reste de ce qu'il avait mangé quelques minutes plus tôt, que la maman pressée d'aller ailleurs n'avait pas pris le temps de nettoyer, et l'autre qui se faisait promener par le chien, est-ce que tout dans sa vie était comme ça?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s